Soumission, la fin d’un tabou ?

Depuis la sortie du film « 50 nuances de Grey », la soumission dans son sens le plus large est devenue moins taboue et nombreuses sont les personnes, hommes et femmes qui reconnaissent apprécier de se sentir totalement soumises à leur partenaire. Peut-être pas pour aller jusqu’à des rapports sado-maso mais dans quelque chose qui peut prendre cette direction. Et nombreux sont les sexologues et autres sexothérapeutes à justifier ce comportement. La soumission répondrait selon eux, « à un besoin de réactiver une charge émotionnelle très forte. » C’est également un très bon moyen pour les femmes de s’abandonner totalement tant physiquement que mentalement dans un jeu qui les déresponsabilise, leur fait perdre le contrôle de la situation, condition indispensable pour vraiment prendre du plaisir.  Certaines « soumises » expliquent que ne pas savoir ce qui va se passer a quelque chose de très excitant et que parfois c’est comme un défi lancé par le partenaire, défi qu’elles veulent relever pour un plaisir partager et ce sentiment de victoire qu’éprouvera la soumise. Parce que finalement, on le sait bien, c’est souvent la personne soumise qui a le pouvoir. Une vraie soumission repose sur une question de confiance, on s’abandonne totalement à celui qui va nous conduire tel un pilote vers un monde inconnu d’orgasmes et d’épanouissement. Le plaisir de la soumission fait souvent appel à quelques gadgets pour donner plus de piments. Alors la prochaine fois, laissez vous allez, offrez vous et découvrez un nouveau sens du mot jouissance. Et n’oubliez pas, être soumise au  lit ne veut pas dire être soumise dans la vie…

 

Ajouter un commentaire »
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Qu'avez-vous pensé de cet article ?)

Laisser un commentaire :


Vous devez être inscrit ou vous reconnecter pour laisser un commentaire.