S’il te plait chéri, sodomises moi ce soir !

Objet du mail : Prends-moi par le cul ce soir !

Chéri fais-moi jouir ce soir !

 

Un petit mail du bureau (j'espère que les informaticiens ne le liront pas … lol) mais que toi oui, et que tu sois complètement exciter pour ce soir.

Parce que là, j’ai trop envie de baiser depuis que tu m’as caressée ce matin, avant de partir au travail. Tu m’as laissée toute mouillée.  J’aurais dû me toucher parce que depuis 8h30 je n'en peux plus .

 

Fais-moi plaisir ce soir, et s'il te plait prends-moi par le cul ! Défonce-moi le derrière que tu aimes tellement caresser, lécher, doigter… J’ai envie de te sentir dans moi bien profond, de te faire jouir en serrant ta queue avec mes petites fesses.

 

J'aimerais que se soir tu commence d'abord par me préparer, longtemps, très lentement. Tu me caresseras partout en insistant sur mes seins très sensibles en ce moment. Et, je veux que tu me mordille les tétons. Pendant ce temps je te toucherai le sexe et tes couilles comme tu aimes. Doucement puis fermement ! Je glisserai progressivement mes doigts dans ta raie pour que tu bandes comme un malade. Moi, je mouillerai, je coulerai comme une fontaine. Je serais alors bien prête pour que tu m'encules.

 

Si tu fais ça bien, je te sucerai jusqu’à ce que tu jouisses dans ma bouche. Ne te méprends pas, si je le fait, c’est d’abord, pour te vider les couilles et te libérer d’une excitation trop forte qui t"aurait fait jouir trop vite dans mon ventre, tu tiendras ainsiplus longtemps dans mon cul. Ça n’en sera que meilleur.

 

Il te faudra un peu de temps pour te remettre, tu en profiteras pour me préparer avec ta langue et tes doigts. Tu m’ouvriras, tu me lubrifieras de ta salive. Mon trou sera à ce moment bien dilaté pour t’accueillir, pour prendre ton membre redevenu dur et chaud.

Je m’installerai alors sur le lit, à genoux, la tête sur l'oreiller, les fesses bien remontées et les genoux écartés.

 

Pendant que tu m'enculeras, avec une de tes mains, tu caresseras mon clito. Je jouirai alors sous tes assauts répétés telle une chienne en chaleur. Ton ventre claquera contre mon cul, la chambre résonnera du bruit de nos ébats et des gémissements que je pousserai pour t’exciter.

 

Quand tu seras prêt, tu te videras sur mon dos. Je veux que tu me recouvres de sperme, que tu en mettes plein mes fesses

 

Tu t’affaleras alors sur moi, vaincu par le cul délicieux de ta petite pute.

 

Rentre-vite mon chéri et prends-moi par le cul !

Béa

 

Merci Béatrice pour ta petite contribution… Toto_Le héros

Laisser un commentaire :


Vous devez être inscrit ou vous reconnecter pour laisser un commentaire.