Des pénis géant pour honorer une vierge coréenne

Dans tous les pays, il existe des parcs pour les touristes. En Occident, ce sont souvent des parcs d'amusements où les familles vont faire des tours de manèges. En Asie, on aime les légendes et on aime les célébrer. C'est comme cela qu'est le le parc Haesindang, plus connu par les visiteurs sous le nom de Penis Parc. Le parc Penis Park est situé sur la côte est de la Corée du Sud, dans une petite ville appelée Sinnam. Il est très connu pour son nombre de statues phalliques. La collection créée par des artistes coréens est présentée sous la forme de «pendeloques à des troncs de bois de trois mètres de haut», pour la joie, la spiritualité et la sexualité. Un petit musée folklorique intitulé "Village Folk Museum" expose des objets d'art sur "l'iconographie sexuelle" au cours des âges dans différentes cultures, des rituels chamaniques et aussi l'histoire de la communauté de pêche coréenne.

 

 

A l'origine de ce conte, il y a bien sûr, une histoire d'amour entre un pêcheur et une jeune vierge. Son amoureux la laisse sur un rocher le temps d'aller pêcher du poisson en mer. Malheureusement, une tempête emporte la jeune vierge. Toujours selon la légende, après sa mort, les villageois ne pouvaient plus attraper de poisson. Ils ont donc fait la seule chose qui pouvait calmer la colère de la vierge, lui offrir des pénis géants, ces pénis qu'elle n'avait pu connaître de son vivant et qui allaient l'accompagner dans la mort. Apaisée, sa colère disparu et les villageois purent de nouveau attraper du poisson. Pour la remercier et l'honoré, ils ont continué à ériger plus de sculptures en son honneur. Aujourd'hui, le parc Haeshindang est un endroit touristique agréable que les Sud-Coréens ne manquent pas de visiter quand ils passent dans cette agréable région. Un parc qui n'est pas sans rappeler celui ouvert au Brésil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

Ajouter un commentaire »
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Qu'avez-vous pensé de cet article ?)

Laisser un commentaire :


Vous devez être inscrit ou vous reconnecter pour laisser un commentaire.