Cabine masturbation au coin de la rue

Depuis l’apparition des téléphones portables, beaucoup se sont demandé que faire des cabines téléphoniques devenues totalement désuètes. Une société de sextoy américaine a eu une idée originale. Transformer ces cabines en lieux de plaisir.Ou pour parler clairement en cabines à branlettes sous le nom de Guy Fi « guy voulant dire homme). Le principe est simple, la cabine propose gratuitement une sélection de films pornos que l’utilisateur peut visualiser tranquillement. C’est un sondage qui a pensé à cette solution en découvrant que 39% des New Yorkais se masturbent sur leur lieu de travail pour faire tomber le stress. Installée milieu janvier, la socité Hot ctopuss à l’origine de cette « expérience » estime qu’une centaine d’hommes a déjà utiliser la cabine située à  l’angle de la 5e avenue et de la 28e rue.

La société prévoit d’installer d’autres cabines dans les plus grandes villes américaines ainsi qu’à Londres. Et pourquoi pas Paris ou le cap d’agde ?

 

 

Ajouter un commentaire »
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Qu'avez-vous pensé de cet article ?)

Laisser un commentaire :


Vous devez être inscrit ou vous reconnecter pour laisser un commentaire.