Grandeur et décadence d’une sportive sex addict

Connaissez vous Suzy favor Hamilton ? Cette femme était une championne olympoique qui a vu sa carrière s’écrouler en même temps qu’elle devant les caméras lors de la finale du 1500 en 2000. L’histoire quelque peu banale aurait pu s’arrêter là comme c’est souvent le cas pour des milliers d’athlètes. Mais Suzy Favor Hamilton a connu une autre carrière.

Obsédée par le sexe, la blonde est toujours à la recherche de sensations fortes. Elle souffre de bipolarité et un des symptômes est une addiction au sexe. Après quelques expériences de libertinage avec son mari, elle commence à coucher avec des inconnus pour de l’argent.  Les prix grimpent et rapidement, elle devient sous le nom de Kelly Lundy la prostituée la mieux payée de Las Vegas où la prostitution et pourtant interdite. Mais en 2012, un site internet révèle le pot aux roses et sa seconde carrière s’arrête d’un coup net.

Elle vient de sortir un livre qui raconte son histoire estimant que les révélations sur sa bipolarité pourront servir d’exemples. « Mes erreurs sont peut-être plus grandes que celles des autres, mais nous en faisons tous, expliquait-elle à un magazine américain. Ajoutant « Restez debout, soyez fier de vous. L’exis­tence est trop courte pour la vivre dans la honte. »

Ajouter un commentaire »
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Qu'avez-vous pensé de cet article ?)

Laisser un commentaire :


Vous devez être inscrit ou vous reconnecter pour laisser un commentaire.