Le food porn un plaisir partagé par tous

On le sait depuis longtemps, la bouffe et le sexe, il n’y a que ça qui marche. C’est sans doute pour cela que le phénomène du "food porn" est devenu aussi important. Il a été identifé plus de 25 millions de fois sur titter. De quoi s’agit il exactement. Evidemment cela vient des Etats Unis, food signifie nourriture et porn est la contraction de pornography. Attention, il ne s’agit pas ici de se badigeonner le corps de nourriture pour faire l’amour mais simplement de photographier son plat préféré et le partager avec ses amis sur les réseaux sociaux.

Ca vous parle d’un coup et vous vous dites que hier soir vous avez fait du food porn en publiant une photo de votre super diner. Le food porn c’est finalement, comme avec le porno, provoquer une excitation, un désir chez celui qui regarde.

En 1977 un magazine américain parlant d’un livre consacré à Paul Bocuse et richement illustré d’images de nourriture utilise pour la première fois l'expression "gastroporn". Il provoque une double réaction désir d’abord de goûter toutes ces bonnes choses et culpabilité ensuite devant autant de bouffe mise à disposition.

En 1984, une journaliste américaine utilise pour la première fois l’expression foodpornographie pour désigner les livres qui mettent en avant la nourriture dans des images super travaillées comme pour rendre tous ces plats très désirables mais totalement inaccessibles. Là encore, le lien au porno de l’époque et aux magazines de charme est évident.

A partir des années 90 et même encore maintenant, il n’est pas rare de voir des pubs pour de la nourriture ou des boissons utiliser des sous-entendus coquins pour vanter les mérites de la marque. Pensez simplement à Caprice des Dieux ou Schweppes.

Tout ce partage d’images prises dans les restaurant agace parfois certains restaurateurs qui aimeraient voir les clients passer plus de temps à apprécier la cuisine quand d’autres ont bien compris tout l’intérêt publicitaire de la chose.

Et vous êtes vous un adepte du food porn ?

 

 

 

Ajouter un commentaire »
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Qu'avez-vous pensé de cet article ?)

Laisser un commentaire :


Vous devez être inscrit ou vous reconnecter pour laisser un commentaire.